Vue du Fort Kléber
cliquez pour agrandir l'image Vue du Fort Kléber

 

Pour la Commune, compte tenu de l’impossibilité juridique et financière de faire évoluer cet espace avant 2008, l’effort a été orienté vers la recherche de rentabilité des frais de fonctionnement de la structure par le biais de locations.

Pendant la campagne de 2008, ce dernier,  avec 3300m² de bureaux, 1200m² de locaux divers et 6000m² de hangars, bâti sur 11 hectares (propriété de la Commune), a fait l’objet de multiples projets.

C’est ainsi que le fort abrite actuellement : le théâtre des Quinquets, le Carnaval de Strasbourg, les Cavaliers et meneurs du fort, l’Association des Amis du Fort (AAFK), l’Association Maréchal Moncey, le club d’Aïkido (ACW)… mais aussi les ateliers municipaux, quelques entreprises et de nombreux artistes (peintres, chanteurs lyrique et d’opéra, créateur de spectacles pour enfants, créateur de meubles en carton, musiciens, plasticiens, sculpteur…).

Deux courts métrages (« Le rire du pendu » d’Ariane Klein et « Liberté » de Gladys Deussner) et un clip ont également été tournés dans l’enceinte du fort.